Faire bouger les personnes inactives

Le monde a changé. Le niveau d’activité physique a chuté et les dépenses dédiées aux soins de santé ont augmenté.

THE WORLD HAS CHANGED. LEVELS OF PHYSICAL ACTIVITY HAVE DROPPED AND HEALTH CARE COSTS HAVE RISEN.

La sédentarité croissante de la vie quotidienne entraîne une baisse alarmante du niveau d'activité physique dans les communautés. Dans le monde, plus de 25 % des adultes et plus de 80 % des adolescents n'atteignent pas le niveau minimum d'activité physique recommandé. Le prix est élevé, et tout le monde paie. Les individus comme la société. Le coût des maladies, de la dépendance et de la perte de productivité, qui sont liées à l'inactivité, pèse sur chacun d'entre nous. Nous ne devons plus nous demander SI nous devons agir, mais plutôt COMMENT agir.

 

Les recherches de KOMPAN ont révélé que la volonté d'être actif était là, mais qu'elle se heurtait à des obstacles chimériques qui créaient une spirale négative. Le temps, l'argent et la motivation sont les principales raisons données au manque d'activité, en particulier dans les catégories sociales défavorisées.

La principale découverte de l'enquête a été que l’aire de fitness extérieure a attiré des gens de tous les âges, de toutes les classes sociales et de toutes les ethnies. Et le résultat de 23% des utilisateurs interrogés qui ont répondu qu'ils n'étaient pas physiquement actifs auparavant, montre qu'une plateforme d’entrainement physique en extérieur est attrayante pour les personnes inactives et peut certainement faire partie de la solution pour créer des communautés plus heureuses et plus saines.